17 juin 2014 / 08:13 / il y a 3 ans

Statoil peut livrer plus de gaz à l'UE, pas remplacer la Russie

MOSCOU (Reuters) - Le directeur général de Statoil a déclaré mardi que la société pétrolière norvégienne pourrait augmenter ses livraisons de gaz naturel à l‘Union européenne (UE) si cela s‘avérait nécessaire mais pas au point de se substituer à la Russie.

Selon son directeur général Helge Lund, la société pétrolière norvégienne Statoil pourrait augmenter ses livraisons de gaz naturel à l'Union européenne (UE) si cela s'avérait nécessaire mais pas au point de se substituer à la Russie. /Photo d'archives/REUTERS/Heinz-Peter Bader

“Nous pouvons augmenter quelque peu (les livraisons) mais nous ne pouvons pas remplacer le gaz russe”, a dit Helge Lund à la presse en marge d‘une conférence énergétique à Moscou. Il n‘a pas avancé de chiffre.

L‘approvisionnement de l‘UE en gaz naturel suscite quelque inquiétude depuis l‘arrêt des livraisons de Gazprom à l‘Ukraine, lundi, faute d‘accord sur le prix du gaz et le règlement de la dette gazière ukrainienne.

Statoil est le deuxième fournisseur des Vingt-Huit, avec une part de marché d‘environ 14%, selon les données de la société norvégienne.

L‘an dernier, les livraisons de Gazprom à l‘Europe - Turquie incluse - ont augmenté de 16% à 161,5 milliards de mètres cubes tandis que celles de la Norvège ont diminué de 5% à 102,5 milliards de mètres cubes.

Denis Pinchuk, Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below