16 juin 2014 / 05:58 / il y a 3 ans

Pas d'accord entre Moscou et Kiev dans le dossier du gaz

(Reuters) - Les discussions entre la Russie et Moscou sur leur contentieux gazier n‘ont pas permis de trouver un accord dimanche soir à Kiev, a déclaré lundi un porte-parole de Gazprom.

Les discussions entre la Russie et Moscou sur leur contentieux gazier n'ont pas permis de trouver un accord dimanche soir à Kiev, a déclaré lundi un porte-parole de Gazprom. /Photo prise le 21 mai 2014/REUTERS/Gleb Garanich

Le groupe gazier russe exige toujours le paiement de la dette gazière ukrainienne, de 1,95 milliard de dollars (1,44 milliard d‘euros) d‘ici 06h00 GMT, a déclaré Sergueï Kouprianov.

L‘Ukraine réclame une révision de l‘accord 2009 qui l‘oblige à acheter un volume déterminé de gaz à 485 dollars pour 1.000 mètres cubes, soit le prix le plus élevé acquitté par un client européen.

Moscou a consenti à baisser ce prix de 100 dollars alors qu‘à Kiev on se dit prêt à accepter le prix de 326 dollars proposé par la Commission européenne. L‘arrêt éventuel des livraisons destinées à l‘Ukraine pourrait perturber l‘approvisionnement de l‘Union européenne.

Faute d‘un réglement à temps de la dette gazière, Moscou menace de suspendre ses livraisons de gaz à l‘Ukraine ce qui pourrait perturber l‘approvisionnement de l‘Europe occidentale.

Vladimir Soldatkin, Guy Kerivel et Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below