13 juin 2014 / 06:54 / dans 3 ans

Statu quo de la BoJ qui est plus optimiste pour la croissance

TOKYO (Reuters) - La Banque du Japon a annoncé vendredi avoir maintenu en l‘état sa politique monétaire ultra-accommodante tout en se montrant légèrement plus optimiste sur la croissance mondiale, suggérant par là que le pays est en mesure d‘atteindre son objectif d‘inflation sans mesures de soutien supplémentaires.

La Banque du Japon a annoncé vendredi avoir maintenu en l'état sa politique monétaire ultra-accommodante tout en se montrant légèrement plus optimiste sur la croissance mondiale, suggérant par là que le pays est en mesure d'atteindre son objectif d'inflation sans mesures de soutien supplémentaires. /Photo prise le 22 janvier 2014/REUTERS/Yuya Shino

L‘institut d‘émission se montre de plus en plus convaincu que la troisième économie mondiale va poursuivre sur la voie d‘une reprise modeste, les entreprises continuant d‘augmenter leurs investissements et la confiance des consommateurs se maintenant malgré une récente hausse de la TVA.

L‘atonie des exportations - traditionnel point fort du Japon - continue de peser sur la croissance, même si la Banque du Japon voit les vents contraires faiblir, avec un rebond des exportations chinoises et un redémarrage de l‘économie américaine après la pause imposée par un hiver particulièrement rigoureux.

“A l‘international, surtout dans les pays développés, on constate une reprise (...)”, souligne la banque centrale.

Ce constat est légèrement plus optimiste que celui du mois dernier, quand la BoJ avait déclaré que la croissance mondiale “commençait à se reprendre”.

Comme attendu, la Banque du Japon a laissé inchangé le cadre de sa politique monétaire, qui prévoit l‘augmentation de la base monétaire de 60.000 à 70.000 milliards de yens (435 à 507 milliards d‘euros) par an via des rachats d‘actifs massifs.

L‘objectif principal de cette politique, mise en place en avril 2013, est de sortir l‘économie japonaise durablement de la déflation pour aboutir à une inflation de 2% d‘ici avril 2015.

Lors de sa conférence de presse prévue à 6h30 GMT, le gouverneur de la Banque du Japon Haruhiko Kuroda devrait réaffirmer ce programme de soutien à l‘économie avait atteint ses buts consistant à donner un coup de fouet à l‘économie réelle, à accélérer la croissance et à un mettre un terme à la déflation.

Les intervenants de marché seront également attentifs aux commentaires du gouverneur de la Banque du Japon sur les mesures prises la semaine dernière par la Banque centrale européenne (BCE) pour relancer la croissance et éloigner le risque de déflation, dont un taux des dépôts négatif.

Leika Kihara, Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below