29 mai 2014 / 13:48 / dans 3 ans

Wall Street ignore les chiffres du PIB, ouvre en hausse

Les marchés d'actions américains ont ouvert en hausse jeudi, les investisseurs mettant de côté l'annonce d'une contraction plus forte que prévu de l'économie au premier trimestre, avec en ligne de mire un nouveau record pour le S&P 500. L'indice Dow Jones gagne 0,17%, le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,26% et le Nasdaq Composite prend 0,37%. /Photo d'archives/REUTERS/Chip East

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d‘actions américains ont ouvert en hausse jeudi, les investisseurs mettant de côté l‘annonce d‘une contraction plus forte que prévu de l‘économie au premier trimestre, avec en ligne de mire un nouveau record pour le S&P 500.

L‘indice Dow Jones gagne 28,70 points, soit 0,17%, à 16.661,88. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,26% à 1.914,71 et le Nasdaq Composite prend 0,37% à 4.240,80.

Les rigueurs de l‘hiver ont eu raison de la croissance américaine en début d‘année, le produit intérieur brut s‘étant contracté de 1% au cours des trois premiers mois de 2014, mais de nombreux signes laissent entendre que ce coup de frein brutal n‘augure en rien des perspectives réelles de la première économie mondiale.

Le camp des optimistes peut s‘appuyer sur les chiffres, également publiés jeudi, des inscriptions hebdomadaires au chômage, qui ont diminué davantage que prévu.

Aux valeurs, Apple s‘adjuge 1,01% au lendemain de l‘annonce du rachat de Beats pour un montant de trois 3 milliards de dollars.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below