16 mai 2014 / 14:34 / il y a 4 ans

Nette baisse du moral des ménages américains en mai

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages américains a nettement reculé début mai en raison de leur pessimisme sur l‘évolution de leurs revenus et malgré des perspectives économiques positives, montrent vendredi les premiers résultats de l‘enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan.

Le moral des ménages américains a nettement reculé début mai en raison de leur pessimisme sur l'évolution de leurs revenus et malgré des perspectives économiques positives. /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Alcorn

En première estimation, l‘indice du moral des ménages ressort en baisse à 81,8 après 84,1 en avril. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre en hausse à 84,5.

“La principale inquiétude qui ressort derrière ce léger recul de mai traduit une évolution décourageante des salaires”, a commenté Richard Curtin, responsable de l‘enquête.

Néanmoins, a-t-il dit, “le jugement des consommateurs sur l‘état actuel de l‘économie est le plus favorable depuis dix ans”.

Environ 58% des consommateurs interrogés estiment que l‘économie s‘améliore, contre 49% le mois dernier.

La composante des anticipations des consommateurs est revenue à 73,2 après 74,7 le mois dernier.

Le sous-indice du jugement des consommateurs sur leur situation actuelle s‘est détérioré à 95,1 après 98,7 en avril.

Rodrigo Campos, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below