14 mai 2014 / 07:35 / il y a 3 ans

Les Bourses européennes peu changées à l'ouverture

Les principales Bourses européennes ne varient guère dans les premiers échanges mercredi, nombre d'indices consolidant leurs positions à un pic de plusieurs années. Vers 9h30, le CAC 40 cède 0,11% à Paris, le Dax avance de 0,08% à Francfort et le FTSE perd 0,12% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ne varient guère dans les premiers échanges mercredi, nombre d'indices consolidant leurs positions à un pic de plusieurs années.

À Paris, le CAC 40 cède 0,11% (-4,88 points) à 4.500,14 points vers 09h30. À Francfort, le Dax avance de 0,08% et à Londres, le FTSE perd 0,12%. L'indice EuroStoxx 50 abandonne 0,1% et le FTSEurofirst 300 0,04%.

La cote est coincée entre des résultats de sociétés qui restent plutôt bien orientés et la crainte de voir la situation en Ukraine se dégrader encore davantage.

En arrière-fond, il y a la perspective de voir la Banque centrale européenne (BCE) prendre des mesures pour soutenir la croissance dans la zone euro dès le mois prochain, ce qui est un important facteur de soutien.

En revanche, le fait que la BCE semble prête à passer à l'action pèse sur l'euro, qui reste non loin de son creux de près de cinq semaines de 1,3688 dollar touché mardi.

Les cours du pétrole évoluaient en légère hausse, portées par l'anticipation d'une nouvelle baisse des stocks de brut aux Etats-Unis et par l'Ukraine.

Sept soldats ukrainiens ont été tués et sept autres blessés mardi dans l'est de l'Ukraine, ont annoncé les autorités, augurant mal du dialogue national soutenu par l'OSCE, la Russie et les diplomaties occidentales après les référendums sans appel de dimanche dans le Donbass.

Le gouvernement américain a diffusé mardi de nouvelles images satellite montrant que des forces russes étaient toujours stationnées ces derniers jours près de la frontière ukrainienne, malgré les assurances du Kremlin selon lesquelles ces troupes avaient été retirées.

Signe que les intervenants de marché restent inquiets par rapport à ce qui se passe en Ukraine, les actifs jugés les plus sûrs, comme l'or ou les Bunds allemands, affichent une légère hausse.

Du côté des valeurs, le titre Allianz gagne 0,78% à 122,90 euros, plus forte hausse de l'indice Stoxx 50, après que l'assureur allemand a annoncé être bien parti pour atteindre son objectif de dégager un résultat d'exploitation annuel de 10 milliards d'euros malgré un récul de son bénéfice au premier trimestre.

L'action BNP Paribas perd 0,51% après que des sources ont dit mardi que la banque française discutait avec les autorités américaines du paiement d'une amende de plus de trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) pour mettre un terme à des enquêtes visant à déterminer si la banque française a violé des sanctions imposées par les Etats-Unis à des pays tels que l'Iran et le Soudan.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below