8 mai 2014 / 13:38 / il y a 3 ans

Recul plus marqué que prévu aux USA des inscriptions au chômage

Un centre d'aide aux chômeurs à San Francisco. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus que prévu aux Etats-Unis, enregistrant un premier recul après une série de trois hausses consécutuives lors de la semaine au 3 mai, à 319.000 contre 345.000 (révisé) la semaine précédente, /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith

WASHINGTON (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus que prévu aux Etats-Unis, enregistrant un premier recul après une série de trois hausses consécutuives lors de la semaine au 3 mai, à 319.000 contre 345.000 (révisé) la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail. Les économistes attendaient en moyenne 325.000 inscriptions au chômage.

Les inscriptions de la semaine au 26 avril ont été révisées en légère hausse par rapport à une estimation initiale de 344.000. La moyenne mobile sur quatre semaines, reflet plus fidèle des tendances à l‘oeuvre, s‘établit à 324.750 contre 320.250 (révisé) la semaine précédente.

Malgré cette hausse, cette moyenne sur quatre semaines reste à des niveaux synonymes d‘amélioration du marché du travail.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s‘est élevé à 2,685 millions lors de la semaine au 26 avril (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 2,761 millions la semaine précédente.

Lucia Mutikani, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below