6 mai 2014 / 13:18 / dans 4 ans

Les crédits aux entreprises ont stagné à fin mars en France

PARIS (Reuters) - Les crédits aux entreprises non financières ont accusé une quasi stagnation en mars en France avec un taux de progression annuel limité à 0,1%, après des croissances de 0,5% en février et de 0,3% en janvier, selon les données brutes publiées mardi par la Banque de France.

Les crédits aux entreprises non financières ont accusé une quasi stagnation en mars en France avec un taux de progression annuel limité à 0,1%, après des croissances de 0,5% en février et de 0,3% en janvier, selon les données brutes de la Banque de France. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge

Si les crédits à l‘investissement se sont biens tenus (+2,7% après +2,6% en février et +2,3% en janvier), la contraction des crédits de trésorerie s‘est accentuée : -5,8%, soit la baisse la plus forte depuis octobre 2013, après -4,7% en février et -4,5% en janvier.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below