1 mai 2014 / 19:50 / dans 3 ans

Bayer serait bien placé pour reprendre la division Consumer de Merck

Bayer est bien placé pour reprendre la division d'hygiène et de produits grand public (Consumer Healthcare) de Merck & Co dans le cadre d'un accord qui pourrait la valoriser à 14 milliards de dollars (10 milliards d'euros), selon des sources proches du dossier. /Photo prise le 26 avril 2014/REUTERS/Ina Fassbender

LONDRES/NEW YORK (Reuters) - Bayer est bien placé pour reprendre la division d‘hygiène et de produits grand public (Consumer Healthcare) de Merck & Co dans le cadre d‘un accord qui pourrait la valoriser à 14 milliards de dollars (10 milliards d‘euros), a-t-on appris jeudi auprès de sources proches du dossier.

Le britannique Reckitt Benckiser Group, également en lice, a fait savoir mercredi qu‘il n‘était plus dans les discussions, laissant le groupe allemand en pole position pour reprendre cette division surtout connue pour ses produits solaires Coppertone et l‘anti-histaminique Claritin.

Bayer et Merck négocient les derniers points de détail et un accord pourrait être annoncé dans les prochains jours, selon les sources.

Aucun commentaire n‘a pu être obtenu auprès des deux groupes.

Sophie Sassard à Londres et Soyoung Kim à New York; Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below