15 avril 2014 / 05:38 / il y a 4 ans

Diageo vise la majorité dans l'indien United Spirits

BOMBAY (Reuters) - Le géant britannique des alcools et spiritueux Diageo a annoncé mardi son intention d‘acquérir une participation supplémentaire de 26% dans l‘indien United Spirits pour en prendre le contrôle, moyennant le versement de l‘équivalent de 1,9 milliard de dollars (1,4 milliard d‘euros).

Des bouteilles de whisky Johnnie Walker, une des marques de Diageo. Le géant britannique des alcools et spiritueux Diageo a l'intention d'acquérir une participation supplémentaire de 26% dans l'indien United Spirits pour en prendre le contrôle, moyennant le versement de l'équivalent de 1,9 milliard de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/David Moir

Diageo détient actuellement 28,8% du groupe indien et son offre lui permettra de monter jusqu‘à 54,8%, ont précisé les chefs de file de l‘opération dans un communiqué.

United Spirits, le numéro un indien des alcools et spiritueux, était auparavant contrôlé par le magnat Vijay Mallya mais ce dernier a été contraint de réduire ses parts après la déconfiture de sa compagnie aérienne Kingfisher Airlines. Sa société UB Group ne détenait plus que 10,46% d‘United Spirits à la fin 2013 mais l‘homme d‘affaires indien restera président du conseil d‘administration.

Concrètement, Diageo proposera 3.030 roupies pour chaque action United Spirits, soit une prime de 18,5% par rapport au cours de clôture de vendredi à 2.557,25 roupies. L‘offre sera lancée en juin.

L‘annonce fait grimper l‘action United Spirits de 11,62% à la Bourse de Bombay, à 2.854,35 roupies.

Diageo n‘a bouclé son acquisition de 26% dans United Spirits qu‘en juillet 2013, près de huit mois après l‘annonce de l‘opération, du fait d‘obstacles légaux et réglementaires à surmonter. A l‘époque, le britannique espérait déjà davantage mais il a bon espoir cette fois de voir ces efforts aboutir, a déclaré à Reuters sa directrice financière Deirdre Mahlan.

“Le prix proposé représente une prime attractive par rapport au cours de Bourse et nous pensons que c‘est une opportunité unique pour que les actionnaires actuels puissent monétiser leur investissement”, a-t-elle dit.

Les deux tiers des Indiens ne boivent pas d‘alcool, surtout pour des raisons religieuses ou culturelles, mais l‘urbanisation rapide et l‘émergence d‘une classe moyenne composée de jeunes adultes sont en train de modifier les habitudes de consommation.

La société d‘études Euromonitor table ainsi sur une croissance annuelle de 8% des ventes en volume de boissons alcoolisées d‘ici 2017 dans la troisième économie d‘Asie.

Sumeet Chatterjee et Nandita Bose, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below