9 avril 2014 / 14:43 / il y a 4 ans

Ardian et Fosun excluent de relever leur prix sur Club Med

PARIS (Reuters) - Le fonds Ardian et le groupe chinois Fosun excluent une nouvelle fois de relever leur offre sur Club Méditerranée même si l‘action du groupe de loisirs évolue actuellement à un cours supérieur au prix de l‘OPA, déclare à Reuters le directeur général d‘Ardian.

Le fonds Ardian et le groupe chinois Fosun excluent une nouvelle fois de relever leur offre sur Club Méditerranée même si l'action du groupe de loisirs évolue actuellement à un cours supérieur au prix de l'OPA, déclare à Reuters le directeur général d'Ardian, Dominique Gaillard. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

En mai 2013, Ardian et Fosun ont lancé une offre de rachat de Club Med au prix de 17 euros par action. Ils ont ensuite relevé leur offre à 17,5 euros par action, qui valorise le groupe à quelque 558 millions d‘euros.

Mais l‘OPA est suspendue depuis l‘été dernier en raison de deux recours formés contre le feu vert de l‘Autorité des marchés financiers à l‘offre.

La cour d‘appel de Paris doit rendre le 29 avril sa décision sur les recours formés par l‘Association de défense des actionnaires minoritaires et par le fonds d‘investissement CIAM.

A la Bourse de Paris, le titre Club Med s‘échange à plus de 18 euros. Vers 16h30, le cours de l‘action est de 18,58 euros, soit 1,08 euro au-dessus du prix offert par les initiateurs de l‘OPA.

“Depuis quelques jours, nous avons vu le titre Club Med passer au-dessus du cours que nous avons proposé pour l‘OPA”, déclare à Reuters, Dominique Gaillard, le directeur général d‘Ardian. “Rien dans les informations dont nous disposons nous pousserait, Fosun et nous, à revoir le prix proposé il y a onze mois.”

Selon une source bancaire, des hedge funds chercheraient à faire monter le cours de Bourse de l‘action Club Med pour forcer Ardian et Fosun à relever leur offre.

“Les hedge funds continuent de jouer du tambour (...) Ils font monter le cours de Club Med au-dessus du prix de l‘offre de l‘OPA pour forcer les initiateurs à relever leur offre”, dit à Reuters une source proche du dossier.

Le mois dernier, Club Med a fait état d‘un chiffre d‘affaires en hausse au premier trimestre, le dynamisme des régions Amérique et Asie ayant compensé les difficultés persistantes en Europe, en particulier en France.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below