8 avril 2014 / 17:13 / dans 4 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris où l‘indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,25% à 4.424,83 points, les marchés d‘actions restant dominés par la prudence avant le début des publications trimestrielles des entreprises - une prudence encouragée par la décision de la Banque du Japon de maintenir sa politique monétaire inchangée et par une montée des tensions en Ukraine.

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

* AIRBUS GROUP (-3,69% à 51,35 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par la hausse de l‘euro repassé au-dessus de 1,38 dollar. Même motif pour SAFRAN (-3,42% à 48,34 euros). Par ailleurs, Lufthansa a passé commande de moteurs CFM, fabriqué par une coentreprise Safran-GE d‘une valeur de 1,0 milliard d‘euros.

* SAINT-GOBAIN a lâché 3,03% à 44,0 euros après que Groupama a cédé sa participation de 1,8% dans le capital du groupe de matériaux de construction pour un montant d‘environ 450,4 millions d‘euros via un placement privé.

* Les financières ont souffert du climat incertain du marché. CREDIT AGRICOLE a perdu 2,51% à 11,44 euros, SOCIETE GENERALE 1,72% à 45,52 euros, AXA 1,79% à 18,7 euros et BNP PARIBAS 1,08% à 57,62 euros.

* Les défensives ont bénéficié du retour de l‘aversion au risque. DANONE, plus forte hausse du CAC 40, a gagné 2,38% à 52,96 euros, SANOFI 1,49% à 76,12 euros.

* VEOLIA a perdu 0,99% à 14,47 euros. Le groupe a dit viser un chiffre d‘affaires d‘environ 1,5 milliard d‘euros en 2020 auprès de l‘industrie minière et de la métallurgie contre 700 millions actuellement. ARCELORMITTAL a gagné 1,57% à 11,99 euros.

* BOUYGUES a pris 1,34% à 29,39 euros et ILIAD 0,7% à 200,0 euros, sur des spéculations d‘un éventuel rachat de Bouygues Telecom par Free après son échec dans la course au rachat de SFR à VIVENDI (-2,96%). Bouygues envisage de vendre sa filiale à un prix de 8 milliards d‘euros alors que Free ne souhaiterait pas aller au-delà de 5 milliards, selon Le Parisien.

* TECHNIP (+0,75% à 74,83 euros) a confirmé avoir signé un accord en vue de céder au groupe canadien WSP sa filiale TPS, spécialisée dans l‘ingénierie et la construction pour l‘industrie, pour un montant non précisé.

* SOITEC (+5,11% à 2,47 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs ayant été sélectionné dans plusieurs nouveaux projets de centrales solaires en France.

* STERIA et SOPRA GROUP, suspendues depuis lundi matin, reprendront leur cotation mercredi après avoir confirmé étudier un projet de rapprochement qui donnerait naissance à un nouveau numéro trois français des services informatiques (SSII).

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below