7 avril 2014 / 12:07 / il y a 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Patrick Drahi, le fondateur de Numericable qui s'envole de plus de 14% et se hisse en tête des hausses de l'indice SBF 120 à mi-séance à la Bourse de Paris lundi après avoir été retenu par Vivendi (+1,46%) pour reprendre ses activités télécoms (SFR). Dans le même temps, l'indice CAC 40 recule de 0,74%. /Photo prise le 7 avril 2014/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 recule de 0,74% à 4.451,39 points vers 13h15 après trois semaines de hausse. Comme New York vendredi, il subit des prises de bénéfice notamment sur les valeurs technologiques. Le marché parisien a concentré son attention sur deux dossiers de fusion-acquisition : LAFARGE-HOLCIM dans le ciment et la victoire de Numericable dans la course à l'acquisition de SFR, filiale télécom de Vivendi :

* NUMERICABLE s'envole de plus de 14% et se hisse en tête des hausses de l'indice SBF 120 après avoir été retenu par VIVENDI (+1,46%) pour reprendre ses activités télécoms.

BOUYGUES (-5,51%) et ILIAD (-6,05%) accusent les deux plus fortes baisses du SBF 120 et, selon des analystes, les deux groupes, surtout Bouygues, sont condamnés à s'entendre.

* LAFARGE (+1,8%) et le suisse HOLCIM (-1,2%) à Zurich progressent après avoir officialisé leur projet de fusion entre égaux en vue de former le numéro mondial coté du ciment.

* Les valeurs technologiques (-1,7%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage du Nasdaq. ALCATEL-LUCENT perd 3,39%.

* AIR FRANCE-KLM (-1,93%) a annoncé lundi que son trafic passagers était resté inchangé en mars, pour un coefficient d'occupation en repli de 1,2 point à 83,1%.

* CASINO perd 1,5% après avoir exercé une option d'achat sur 8,9 millions d'actions préférentielles de sa filiale brésilienne GPA représentant 3,4% de son capital.. CARREFOUR (+1,12%) profitent d'arbitrages au détriment de Casino.

* ERAMET (+1,49%) a annoncé avoir signé avec Vale Canada et la Province Sud de la Nouvelle-Calédonie un protocole général d'accord portant sur l'exploration, puis l'étude et la valorisation des gisements de nickel de Prony et Pernod dans le sud de la Nouvelle-Calédonie.

* STERIA et SOPRA sont suspendus de cotation à leurs demande et dans l'attente d'un communiqué. Les deux SSII étudient un projet de rapprochement "entre égaux", a déclaré lundi une source proche du dossier.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below