31 mars 2014 / 09:09 / dans 3 ans

La Fondation MontePaschi vend encore 6,5% du capital

Le principal actionnaire de Monte Paschi di Siena a vendu une participation de 6,5% dans le capital de la troisième banque d'Italie à Fintech Advisory et BTG Pactual Europe et a scellé avec eux un pacte d'actionnaires. /Photo d'archives/ REUTERS/Alessandro Bianchi

MILAN (Reuters) - L‘ancien actionnaire de contrôle de Banca Monte Paschi di Siena a vendu une participation de 6,5% du groupe bancaire à deux fonds latino-américains, les banques italiennes suscitant de plus en plus la convoitise d‘investisseurs étrangers.

La cession de parts par la Fondation Monte Paschi aux fonds Fintech Advisory et BTG Pascual Europe fait suite à l‘entrée au capital de plusieurs banques italiennes de BlackRock, le premier gérant de fonds mondial, et a provoqué une envolée de l‘action Monte Paschi, qui gagnait 8% en début d‘après-midi.

La fondation ne détient plus que 5,4% du capital de Monte Paschi à l‘issue de cette dernière cession. BlackRock est devenu premier actionnaire avec 5,75% du capital. Il l‘est également chez UniCredit et chez Intesa Sanpaolo.

Une autre banque italienne, Banco Popolare, a lancé la semaine passée une augmentation de capital de 1,5 milliard d‘euros et son action gagnait 8% lundi sur des informations faisant état d‘achats d‘intervenants étrangers.

La fondation Monte Paschi a vendu le quart environ du capital de la banque renflouée ces deux dernières semaines, aidée en cela par des investisseurs devenus plus positifs envers l‘économie italienne et par des perspectives de fusions et acquisitions dans le secteur bancaire italien.

L‘Italie émerge peu à peu d‘une vive récession et le nouveau gouvernement du président du Conseil Matteo Renzi entretient l‘espoir de réformes très attendues.

“Le rally Renzy continue”, écrivent les analystes de Credit Suisse. “Les banques italiennes paraissent bon marché”, poursuivent-ils, ajoutant qu‘il y a “de grandes possibilités de consolidation (...) susceptibles d‘aboutir à d‘importantes synergies et à des marges rehaussées”.

La fondation a précisé que Fintech, fonds d‘investissement américain dirigé par l‘homme d‘affaires mexicain David Martinez, avait acheté une participation de 4,5%.

BTG Pascual Europe, filiale de gestion d‘actifs de la banque d‘investissement brésilienne contrôlée par le milliardaire André Esteves, a acquis 2% du capital.

La fondation a par ailleurs déclaré qu‘elle avait conclu un pacte d‘actionnaires avec les deux fonds. Les trois participants du pacte ont convenu de conserver une participation combinée de 9% dans la banque après une augmentation de capital de trois milliards d‘euros prévue pour la fin mai.

Silvia Aloisi, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below