26 mars 2014 / 13:48 / il y a 3 ans

Plus d'un million de Nissan rappelées pour un problème d'airbag

Nissan va rappeler plus d'un million de véhicules, principalement aux Etats-Unis, en raison d'une défaillance logicielle pouvant désactiver l'airbag du passager avant. /Photo d'archives/Yuya Shino

DETROIT (Reuters) - Nissan va ordonner le rappel de plus d'un million de véhicules, principalement aux Etats-Unis, en raison d'une défaillance logicielle pouvant désactiver l'airbag du passager avant.

Le logiciel pourrait classer à tort le siège du passager avant comme étant inoccupé, désactivant l'airbag et augmentant ainsi le risque de blessures en cas d'accident, selon des documents déposés auprès de la direction américaine de la sécurité routière (NHTSA).

Nissan a identifié deux accidents lors desquels l'airbag côté passager ne s'est pas déployé, a dit la National Highway Traffic Safety Administration. Un porte-parole du constructeur japonais a cependant déclaré que rien pour l'instant ne permettait d'incriminer le logiciel.

Le rappel, qui permettra une actualisation sans frais du logiciel, débutera mi-avril, selon les documents de la NHSA.

De nombreux modèles récents sont concernés dont l'Altima, la Sentra, le SUV Pathfinder, la voiture électrique Leaf ainsi que plusieurs déclinaisons de la marque haut de gamme de Nissan, Infiniti.

Nissan va rappeler précisément 1.053.479 véhicules dont 989.701 ont été vendus aux Etats-Unis et environ 60.000 au Canada.

Ben Klayman, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below