21 mars 2014 / 12:07 / dans 4 ans

Les Bourses européennes orientées à la hausse à la mi-séance

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes restent orientées en légère hausse vendredi à mi-séance tandis que Wall Street est attendue sur une note positive et que le dollar se maintient près de son plus haut de trois semaines, marquant une pause après une phase d‘intenses spéculations autour de l‘évolution de la politique de la Fed.

Les Bourses européennes restent orientées en légère hausse vendredi à mi-séance . À Paris, le CAC 40 progresse de 0,4% à 4.345,04 points vers 11h40 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,57% et à Londres, le FTSE 0,41%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Toutefois, la question des intentions de la Réserve fédérale, notamment en matière de taux d‘intérêt, devrait revenir sur le tapis avec les discours prévus dans la journée de plusieurs responsables de la Fed.

À Paris, l‘indice CAC 40 progresse de 0,4% à 4.345,04 points vers 11h40 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,57% et à Londres, le FTSE 0,41%. L‘indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,44%.

La Bourse de Moscou en revanche accuse le coup des sanctions prises jeudi par l‘Union européenne et les Etats-Unis : l‘indice MICEX, libellé en roubles, perd 1,86% et le RTS, libellé en dollars, 2,13%.

Avec l‘arrivée à expiration ce vendredi des contrats futures et options, journée dite des “trois sorcières”, les futures sur indices signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,26% à 0,3%.

Une escalade des sanctions américaines contre la Russie incite les investisseurs en Europe à rester prudents même si l‘indice paneuropéen EuroStoxx 50 est parti pour interrompre une phase de deux semaines de baisse et afficher sa meilleure performance hebdomadaire de l‘année.

Les télécoms restent au centre de l‘attention après le relèvement de l‘offre de Bouygues sur SFR, moins d‘une semaine après l‘entrée en négociations exclusives de la maison mère de l‘opérateur Vivendi avec Numericable.

L‘action Numericable gagne 0,71% tandis que Bouygues perd 0,82%, après avoir débuté en hausse, tandis qu‘Iliad cède 0,9% et que Vivendi gagne 0,23%.

Toujours à Paris, M6 (+2,37%) et TF1 (+1,26%) figurent parmi les plus fortes hausses du SBF 120 et du secteur, Citigroup ayant dit dans une note sectorielle préférer les groupes français en Europe.

Sur le marché des changes, l‘attention s‘est à nouveau portée sur le yuan, qui a accentué ses pertes et s‘apprête à afficher une baisse hebdomadaire record, la Banque populaire de Chine ayant renforcé sa stratégie visant à calmer la spéculation à la hausse sur sa devise.

Le dollar se maintient près de ses pics de trois semaines face à un panier de devises, en attendant des éclaircissements après les propos de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen suggérant que le Fed pourrait commencer à relever ses taux plus tôt que prévu, dès le printemps 2015.

Sur ce point, les investisseurs seront très attentifs aux interventions de quatre responsables de la Fed - James Bullard, président de la Fed de St. Louis, Richard Fisher de Dallas, Narayana Kocherlakota de Minneapolis et le gouverneur de la Fed Jeremy Stein - prévues ce vendredi.

Le Brent gagne sur terrain vers les 107 dollars le baril, dans la crainte que les sanctions imposées n‘affectent l‘approvisionnement de pétrole en provenance de Russie. Mais il s‘apprête à aligner sa quatrième semaine de baisse d‘affilée, alourdi par la fermeté du dollar et l‘arrivée du printemps.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below