14 mars 2014 / 12:06 / il y a 4 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris est orientée à la baisse à la mi-séance. L'indice CAC 40 cède de 0,92% à 12h40, l'aversion au risque gagnant du terrain alors que les tensions internationales montent autour de l'Ukraine et que le ralentissement chinois inquiète sérieusement les investisseurs. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 recule de 0,92% à 4.211,48 points à 12h40, l‘aversion au risque gagnant du terrain alors que les tensions internationales montent autour de l‘Ukraine et que le ralentissement chinois inquiète sérieusement les investisseurs :

* BOUYGUES (-4,92%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et ILIAD (-4,95%) la plus forte baisse du SBF 120 dans l‘attente de la décision du conseil de surveillance de VIVENDI (-0,6%) sur les offres de rachat de SFR présentées par Bouygues et par NUMERICABLE (+3,6%).

Le comité spécial chargé par Vivendi d‘examiner les deux offres a donné jeudi sa préférence à celle de Numericable, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier. Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a déclaré que les dirigeants de Vivendi avaient décidé “coûte que coûte” de vendre SFR à Numericable.

ORANGE premier opérateur télécoms français, perd 2%.

* Les valeurs de la construction (-1,86%) -dont Bouygues fait partie- accusent de fortes baisses dans les grands indices européens (CAC 40 et Stoxx 600). Berenberg a publié une note négative sur le secteur, notamment son pôle ciments. LAFARGE perd 2,4%, Berenberg étant passé à la vente. EIFFAGE perd 3%.

* ARCELORMITTAL (+0,9%), VALLOUREC (+1,1%) et TOTAL (+0,5%) signent les plus fortes hausses du CAC 40 à la faveur d‘une remontée des cours des métaux et du pétrole.

* STENTYS chute de 6% après que la société, qui commercialise le premier stent auto-apposant pour le traitement de l‘infarctus du myocarde, a annoncé une perte opérationnelle de 11,98 millions d‘euros en 2013, sur un chiffre d‘affaires de 3,4 millions (+34%).

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below