for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Un policier britannique tué par balle dans le sud de Londres

LONDRES (Reuters) - Un policier britannique a été tué par balle dans la nuit de jeudi à vendredi dans un centre de détention du sud de Londres alors qu’il procédait à un placement en garde à vue, a annoncé la police, qui exclut la piste d’une attaque terroriste.

Un policier britannique a été tué par balle dans la nuit de jeudi à vendredi dans un centre de détention du sud de Londres alors qu'il procédait à un placement en garde à vue, a annoncé la police, qui exclut la piste d'une attaque terroriste. /Photo prise le 25 septembre 2020/REUTERS/Hannah McKay

Le suspect, un homme âgé de 23 ans, a lui aussi été touché par balle et hospitalisé dans un état jugé critique. De sources policières, on précise qu’aucun agent n’a ouvert le feu. La BBC rapporte qu’il a dégainé son arme alors que les policiers le fouillaient, tiré sur l’agent puis retourné l’arme contre lui.

L’incident s’est produit vers 02h15 alors que le suspect était placé en garde à vue dans un poste de police du quartier de Croydon.

Touché par balle, le policier, dont l’identité n’a pas été rendue publique, a été soigné sur place puis transféré à l’hôpital où son décès a été prononcé dans la nuit.

“Notre enquête est conduite par la brigade des homicides”, a déclaré vendredi soir la cheffe de la police de Londres, Cressida Dick.

“Nous ne traitons pas (cette attaque) comme un incident terroriste. Nous faisons tout notre possible pour établir le mobile de ce meurtre”, a-t-elle ajoué dans un communiqué.

Le Premier ministre, Boris Johnson, a adressé ses plus profondes condoléances à la famille, aux proches et aux collègues de la victime et rendu hommage à “ceux qui risquent leur vie pour notre sécurité”. “Nous avons une énorme dette à leur égard”, a-t-il écrit sur Twitter.

C’est la première fois qu’un policier britannique est tué par balle dans l’exercice de ses fonctions depuis 2012, quand Fiona Bone et Nicola Hughes avaient été abattues par un fugitif alors qu’elles étaient en intervention à Manchester.

“Je suis bouleversée et attristée d’apprendre qu’un agent de la police métropolitaine a été tué dans l’exercice de ses fonctions”, a réagi la ministre de l’Intérieur, Priti Patel.

“C’est un triste jour pour notre pays et un terrible rappel du danger auquel s’expose chaque jour chacun de nos policiers pour assurer notre sécurité.”

Michael Holden, Alistair Smout et Paul Sandle; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up