for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Donald Trump hué devant le cercueil de la juge Ginsburg

Donald Trump a été accueilli jeudi par des moqueries et des huées d'une foule venue honorer la mémoire de Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi dernier, alors qu'il venait lui-même lui rendre hommage. /Photo prise le 24 septembre 2020/REUTERS/Alex Brandon

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a été accueilli jeudi par des moqueries et des huées d’une foule venue honorer la mémoire de Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi dernier, alors qu’il venait lui-même lui rendre hommage.

“Virez-le ! (‘Vote him out !’)”, scandait la foule alors que le président américain, accompagné de Melania Trump, se recueillait derrière le cercueil de l’ancienne juge de la Cour suprême des États-Unis, exposé en haut des marches de la plus haute juridiction américaine.

Le décès de Ruth Bader Ginsburg, 87 ans, a marqué un véritable tournant dans l’élection présidentielle américaine.

La bataille engagée entre républicains et démocrates pour la succession de l’ancienne juge, figure de proue du camp progressiste, a chamboulé la campagne.

Donald Trump souhaite en effet procéder à son remplacement le plus rapidement possible, quand Joe Biden estime que la nomination d’un nouveau juge à la Cour suprême devrait être repoussée à l’après-3 novembre.

Donald Trump a ignoré les protestations. “Je pense que c’était seulement un slogan politique. De là où nous étions, nous l’entendions à peine”, a-t-il déclaré plus tard à des journalistes.

La porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, a qualifié ces slogans d’”épouvantables et irrespectueux”.

Jeff Mason, Susan Heavey, Eric Beech et Lisa Lambert; version française Juliette Portala et Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up