for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Le scrutin de novembre finira devant la Cour suprême, dit Trump

L'issue du scrutin présidentiel du 3 novembre prochain se décidera devant la Cour suprême, a déclaré mercredi le président Donald Trump, candidat à sa propre succession. /Photo prise le 23 septembre 2020/REUTERS/Tom Brenner

WASHINGTON (Reuters) - L’issue du scrutin présidentiel du 3 novembre prochain se décidera devant la Cour suprême, a déclaré mercredi le président Donald Trump, candidat à sa propre succession.

Selon lui, cette hypothèse justifie que le siège laissé vacant par la mort vendredi dernier de la juge Ruth Ginsburg soit pourvu le plus rapidement possible.

“Je pense que cela finira à la Cour suprême et je pense qu’il est très important d’avoir neuf juges”, a déclaré Donald Trump à la presse.

Donald Trump a mis en doute à plusieurs reprises la sincérité de l’élection présidentielle de novembre, disant, sans en apporter la preuve, que le recours au vote par correspondance allait conduire à des fraudes.

“Cette arnaque que les démocrates sont en train de monter, c’est une arnaque, l’arnaque se retrouvera devant la Cour suprême des Etats-Unis et je pense qu’avoir une situation de quatre contre quatre n’est pas une bonne situation”, a-t-il dit.

Jeff Mason et Eric Beech; version française Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up