for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Macron réclame une mission internationale sur le Xinjiang

Emmanuel Macron a demandé mardi l'envoi d'une mission internationale sous l'égide des Nations unies dans la région chinoise du Xinjiang "afin de prendre en compte les préoccupations" de la communauté internationale sur la situation des Ouïghours. /Photo prise le 21 septembre 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a demandé mardi l’envoi d’une mission internationale sous l’égide des Nations unies dans la région chinoise du Xinjiang “afin de prendre en compte les préoccupations” de la communauté internationale sur la situation des Ouïghours.

“Les droits fondamentaux ne sont pas une idée occidentale que l’on pourrait opposer comme une ingérence à tous ceux qui s’y réfèrent”, a déclaré le président français lors d’une allocution à distance devant l’Assemblée générale de l’Onu.

“Ce sont des principes de notre organisation, inscrits dans des textes que les Etats membres des Nations unies ont librement consenti à signer et à respecter.”

“C’est la raison pour laquelle, notamment, la France a demandé qu’une mission internationale sous l’égide des Nations unies puisse se rendre au Xinjiang afin de prendre en compte les préoccupations que nous avons collectivement sur la situation de la minorité musulmane ouïghoure”, a-t-il ajouté.

Selon des experts de l’Onu et des organisations de défense des droits de l’homme, un million au moins de membres de la minorité ouïghoure et d’autres minorités musulmanes sont regroupés dans des camps d’internement ou de rééducation au Xinjiang.

Pékin présente ces installations comme des centres de formation destinés à éradiquer le terrorisme et l’extrémisme et estime que la question du Xinjiang relève de ses affaires intérieures.

John Irish, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up