for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Thaïlande: Retrait de la plaque déposée près du Grand palais de Bangkok

Une plaque déposée près du Grand palais de Bangkok portant l'inscription "En ce lieu, le peuple a exprimé sa volonté : que ce pays appartienne au peuple et ne soit pas la propriété du monarque car il nous a trompé" a été retirée, a annoncé la police lundi. /Photo prise le 20 septembre 2020/REUTERS/Athit Perawongmetha

BANGKOK (Reuters) - Une plaque déposée près du Grand palais de Bangkok portant l’inscription “En ce lieu, le peuple a exprimé sa volonté : que ce pays appartienne au peuple et ne soit pas la propriété du monarque car il nous a trompé” a été retirée, a annoncé la police lundi.

La plaque avait été déposée dimanche par des manifestants pro-démocratie, au terme d’un week-end durant lequel des dizaines de milliers de manifestants ont applaudi les appels à la réforme de la monarchie ainsi qu’à la destitution du Premier ministre Prayuth Chan-ocha.

“J’ai reçu un rapport disant que la plaque a disparu mais je ne sais pas comment et je ne sais pas qui l’a fait”, a déclaré à Reuters le chef adjoint de la police de Bangkok, Piya Tawichai.

Les manifestations se multiplient depuis la mi-juillet en Thaïlande pour réclamer la démission du gouvernement, l’adoption d’une nouvelle Constitution et la tenue d’élections. Un tabou est également tombé avec les critiques formulées par les protestataires contre le roi Maha Vajiralongkorn.

Panarat Thepgumpanat; version française Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up