for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Afghanistan: Des civils tués lors de frappes aériennes sur une base des taliban

KABOUL (Reuters) - Au moins douze civils ont été tués et plus de 10 autres blessés samedi lors de deux frappes aériennes sur une base des taliban dans la province de Kunduz, au nord-est de l’Afghanistan, a déclaré un responsable provincial.

Les responsables du ministère de la Défense à Kaboul ont indiqué que plus de 40 combattants taliban avaient été tués lors de ces frappes mais n’ont pas confirmé qu’il y avait eu des victimes civiles. Une enquête est en cours, ont-ils ajouté.

“La première frappe a touché la base des taliban mais la seconde a causé des pertes civiles alors qu’ils étaient rassemblés sur le site bombardé”, a déclaré Fatima Aziz, membre du Parlement où elle représente la province de Kunduz.

Elle a indiqué que 11 civils avaient été tués et que cinq personnes étaient portées disparues dans le district de Khanabad.

Selon un autre témoin, les frappes aériennes ont fait 12 civils tués, dont des enfants, et 18 autres blessés. Le témoin a déclaré que plusieurs militants taliban avaient été tués.

Les taliban ont publié une déclaration accusant les forces afghanes d’avoir tué au moins 40 civils lors des frappes aériennes.

Ces frappes aériennes interviennent alors que le gouvernement afghan et les taliban ont entamé des pourparlers de paix.

Les négociateurs des deux parties auront mardi à Doha leur première séance plénière de discussions, consacrée à l’élaboration d’un ordre du jour et d’un calendrier.

Les pourparlers, destinés à mettre fin à dix-neuf années de guerre en Afghanistan, ont commencé il y a une semaine dans la capitale du Qatar mais ils étaient pour l’instant limités à un petit groupe de négociateurs.

Abdul Qadir Sediqi à Kaboul, Sardar Razmal à Kunduz, Blandine Hénault pour la version française

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up