for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Pompeo devrait se rendre jeudi à l'Onu pour évoquer l'Iran, selon des diplomates

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo devrait se rendre jeudi à New York, où se trouve le siège Nations unies, dans le but d'obtenir un retour de l'ensemble des sanctions contre l'Iran et s'entretenir avec le secrétaire général de l'Onu, ont déclaré mardi des diplomates et un représentant de l'Onu. /Photo prise le 16 août 2020/REUTERS/Ricardo Rojas

NEW YORK (Reuters) - Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo devrait se rendre jeudi à New York, où se trouve le siège Nations unies, dans le but d’obtenir un retour de l’ensemble des sanctions contre l’Iran et s’entretenir avec le secrétaire général de l’Onu, ont déclaré mardi des diplomates et un représentant de l’Onu.

Pour déclencher le retour des sanctions internationales qui prévalaient contre l’Iran avant l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, les Etats-Unis comptent soumettre au Conseil de sécurité de l’Onu une plainte sur le non-respect par Téhéran de cet accord, bien que Washington s’en soit retiré en 2018.

Mike Pompeo va vraisemblablement rencontrer l’ambassadeur indonésien auprès de l’Onu, Dian Triansyah Djani, qui préside le Conseil de sécurité en août, pour soumettre la plainte, a-t-on appris de diplomates. Un représentant de l’Onu a fait savoir que le chef de la diplomatie américaine devait aussi s’entretenir avec le secrétaire général Antonio Guterres.

Les Etats-Unis n’ont pas obtenu vendredi une extension de l’embargo sur les ventes d’armes à l’Iran, alors que la Russie et la Chine, alliées de Téhéran, ont opposé leur veto à un projet de résolution américain transmis au Conseil de sécurité.

Michelle Nichols; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up