for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Biden formellement désigné candidat démocrate pour la présidentielle

WASHINGTON (Reuters) - Joe Biden a été formellement désigné mardi comme le candidat démocrate pour l’élection présidentielle américaine de novembre, au cours de la convention nationale du parti lors de laquelle les ex-présidents Bill Clinton et Jimmy Carter ont déclaré que Biden avait l’expérience et l’intégrité pour rétablir un pays ravagé par la crise sanitaire.

Joe Biden a été formellement désigné mardi comme le candidat démocrate pour l'élection présidentielle américaine de novembre, au cours de la convention nationale du parti lors de laquelle les ex-présidents Bill Clinton et Jimmy Carter ont déclaré que Biden avait l'expérience et l'intégrité pour rétablir un pays ravagé par la crise sanitaire. /Photo prise le 18 août 2020/REUTERS/Democratic National Convention

La deuxième soirée de la convention démocrate, placée sous le thème “Leadership matters” (le leadership a de l’importance), s’est focalisée sur la capacité de Joe Biden à ramener les Etats-Unis à la normale après le “chaos” de l’administration du président républicain Donald Trump.

“En une période comme celle-ci, le Bureau ovale doit être un centre de commandement. Au lieu de cela, c’est un centre de tempête. Il y a seulement du chaos”, a dit Bill Clinton dans une vidéo pré-enregistrée. “Une seule chose ne change jamais: la détermination (de Trump) à nier toute responsabilité et détourner la faute”, a-t-il ajouté.

Alors que la convention nationale, prévue sur quatre jours, se tient uniquement en ligne du fait de l’épidémie de coronavirus, les délégués démocrates de tout le pays ont voté à distance pour confirmer Joe Biden comme le candidat du parti pour le scrutin du 3 novembre.

“Merci beaucoup, du fond de mon coeur”, a déclaré Biden, 77 ans, lors d’une apparition en direct depuis une école du Delaware où son épouse, Jill, devait prononcer plus tard le discours principal de la soirée. “Cela signifie tout pour ma famille et moi”, a-t-il ajouté.

En plus de l’intervention de figures montantes du parti, les démocrates ont comme la veille diffusé les témoignages de républicains ayant rompu les lignes partisanes pour soutenir celui qui fût le vice-président de Barack Obama.

Cindy McCain, la veuve de John McCain, devait évoquer dans une vidéo l’amitié de longue date entre le défunt sénateur républicain, qui fût candidat à la présidentielle de 2008, et Joe Biden. Donald Trump s’est opposé à plusieurs reprises à John McCain et a même critiqué ce dernier après son décès en 2018.

Deux anciens secrétaires d’Etat, le républicain Colin Powell, qui a officialisé en juin son soutien à Biden, et le démocrate John Kerry ont critiqué les actions de Donald Trump en matière de politique étrangère. “Il rompt avec nos alliés et écrit des lettres d’amour aux dictateurs. L’Amérique mérite un président qui est admiré, pas moqué”, a dit Kerry, qui fût le candidat démocrate à l’élection présidentielle de 2004.

Joe Biden doit effectuer son discours de nomination jeudi, en clôture de la convention démocrate. Sa colistière Kamala Harris, sénatrice de Californie et première femme noire à figurer sur un “ticket” présidentiel, doit elle s’exprimer mercredi après avoir été formellement intronisée.

La convention nationale du Parti républicain est prévue la semaine prochaine. Donald Trump effectuera son discours depuis la Maison blanche, malgré les critiques sur le caractère politique de cette décision.

Joseph Ax, avec Katana Johnson et Alexandra Alper; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up