for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Jill Biden, Bill Clinton à l'affiche de la deuxième nuit de la convention démocrate

Les démocrates prévoient de mettre en avant les futurs dirigeants du parti durant la deuxième soirée de leur convention nationale mardi, qui doit voir Joe Biden officiellement désigné comme candidat, et ils ont fait appel à un soutien politique de poids, l’ancien président Bill Clinton. Jill Biden (à gauche), épouse du candidat démocrate et l'une de ses plus proches conseillères politiques, prononcera le discours principal de la deuxième soirée de la convention démocrate. /Photo prise le 10 mars 2020/REUTERS/Brendan McDermid

WASHINGTON (Reuters) - Les démocrates prévoient de mettre en avant les futurs dirigeants du parti durant la deuxième soirée de leur convention nationale mardi, qui doit voir Joe Biden officiellement désigné comme candidat, et ils ont fait appel à un soutien politique de poids, l’ancien président Bill Clinton.

Jill Biden, épouse du candidat démocrate et l’une de ses plus proches conseillères politiques, prononcera le discours principal de la deuxième soirée de la convention démocrate, après une soirée d’ouverture qui a vu l’ex-première dame des États-Unis, Michelle Obama, lancer une attaque cinglante contre le président Donald Trump.

L’appel de Michelle Obama à voter pour Joe Biden et mettre un terme au chaos provoqué par la présidence de Donald Trump, a clos un cortège d’intervenants, dont des républicains opposés à Donald Trump, qui ont fait l’éloge du candidat démocrate en ouverture de la convention.

Bernie Sanders, ex-rival dans la course à l’investiture démocrate, et le républicain John Kasich ont déclaré que l’approche posée de Joe Biden face aux problèmes était nécessaire pour lutter contre l’épidémie de coronavirus et résoudre les problèmes économiques et les injustices raciales.

“Joe Biden va mettre fin à la haine et la division que Trump a créées. Il va arrêter de diaboliser les migrants, de choyer les nationalistes blancs (...) et les attaques hideuses contre les femmes”, a dit Bernie Sanders, sénateur du Vermont.

Joe Biden, 77 ans, doit être formellement désigné mardi comme le candidat démocrate pour l’élection du 3 novembre. Sa colistière Kamala Harris, sénatrice de Californie et première femme noire à figurer sur un “ticket” présidentiel, prononcera quant à elle un discours mercredi après avoir été formellement investie.

Joseph Ax et Katanga Johnson, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up