for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: La Corée du Sud confine ses soldats alors que l'épidémie progresse

Une hausse à trois chiffres du nombre de cas de contamination au coronavirus a été enregistrée pour la cinquième journée consécutive en Corée du Sud, où les forces armées ont été placées en confinement. Les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies ont fait état lundi à minuit de 246 nouveaux cas, deux jours après le renforcement des mesures de distanciation sociale dans la région de Séoul. /Photo prise le 15 août 2020/REUTERS/Kim Hong-Ji

SEOUL (Reuters) - Une hausse à trois chiffres du nombre de cas de contamination au coronavirus a été enregistrée pour la cinquième journée consécutive en Corée du Sud, où les forces armées ont été placées en confinement.

Les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC) ont fait état lundi à minuit de 246 nouveaux cas, deux jours après le renforcement des mesures de distanciation sociale dans la région de Séoul.

Tous les militaires, dont 461 sont en quarantaine, ont ordre de ne pas quitter leur base. Les permissions et les visites sont par ailleurs exclues pour le mois d’août.

Le Premier ministre Chung Sye-kyun a convoqué une réunion d’urgence afin d’envisager l’élargissement des restrictions à l’ensemble du territoire national, rapporte l’agence Yonhap.

“Nous sommes en train de suivre l’évolution de cette situation de très près, avec la possibilité de passer à la troisième phase,” a déclaré le vice-ministre de la Santé Kim Gang-lip.

Cette troisième phase, la plus stricte, prévoit la fermeture des écoles, recommande le travail à domicile et interdit les rassemblements à plus de dix personnes.

Sangmi Cha, version française Flora Gomez, édité par Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up