for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Hong Kong: Carrie Lam pas dérangée par les sanctions US contre elle

La cheffe de l'exécutif hongkongais a déclaré mardi ne pas être très dérangée par les sanctions américaines la visant, mais a indiqué que le territoire se plaindrait auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) d'une nouvelle exigence de Washington pour les importations de produits fabriqués à Hong Kong. /Photo prise le 31 juillet 2020/REUTERS/Lam Yik

HONG KONG (Reuters) - La cheffe de l’exécutif hongkongais a déclaré mardi ne pas être très dérangée par les sanctions américaines la visant, mais a indiqué que le territoire se plaindrait auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) d’une nouvelle exigence de Washington pour les importations de produits fabriqués à Hong Kong.

S’exprimant lors d’une conférence de presse hebdomadaire, Carrie Lam a dit qu’elle allait continuer de faire “ce qui est juste pour le pays et pour Hong Kong”, après que Washington a imposé plus tôt ce mois-ci des sanctions contre elle et d’autres hauts représentants de la région administrative spéciale chinoise.

Cette mesure de l’administration Trump est venue exacerber des tensions déjà vives entre les Etats-Unis et la Chine, suite à l’imposition par Pékin d’une nouvelle loi de sécurité nationale à Hong Kong que des gouvernementaux occidentaux et des activistes hongkongais ont dénoncée.

Les sanctions gèlent les actifs aux Etats-Unis des représentants ciblés et empêchent les compagnies américaines d’effectuer des affaires avec eux.

Carrie Lam a déclaré que bien qu’elle ne pouvait pas se rendre elle-même aux Etats-Unis, son gouvernement continuerait de faire la promotion de Hong Kong auprès d’entreprises américaines.

Washington a par ailleurs demandé que les produits fabriqués dans le territoire pour être exportés aux Etats-Unis soient étiquetés comme “fabriqués en Chine” à compter du 25 septembre.

Hong Kong et la Chine sont des membres distincts de l’OMC et Hong Kong va transmettre une plainte formelle à l’OMC à propos de cette décision américaine, a fait savoir Carrie Lam.

Clare Jim et Yanni Chow; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up