for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Un ancien officier de la CIA accusé d'espionnage pour la Chine

Un ancien officier de la CIA a été arrêté et inculpé d'espionnage pour la Chine dans le cadre d'un stratagème impliquant l'un de ses proches qui travaillait aussi pour l'agence centrale du renseignement, a déclaré lundi le département américain de la Justice. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

WASHINGTON (Reuters) - Un ancien officier de la CIA a été arrêté et inculpé d’espionnage pour la Chine dans le cadre d’un stratagème impliquant l’un de ses proches qui travaillait aussi pour l’agence centrale du renseignement, a déclaré lundi le département américain de la Justice.

Dans un communiqué, le département indique qu’Alexander Yuk Ching Ma a été arrêté vendredi pour avoir pris part à un complot présumé pour communiquer des informations classifiées à des représentants des services du renseignement chinois. La plainte criminelle a été dévoilée lundi.

Citoyen américain naturalisé, Ma a commencé à travailler à la CIA en 1982 et était habilité à consulter les informations classées top secret, selon les enquêteurs. Le parquet a déclaré que Ma avait quitté la CIA en 1989 et avait vécu et travaillé à Shanghai avant de revenir aux Etats-Unis, à Hawaï, en 2001.

Les documents de justice indiquent que Ma et l’un de ses proches ont comploté avec des espions chinois pour partager des informations américaines classées défense pendant plus d’une décennie.

Selon le parquet, des réunions tenues à Hong Kong en mars 2001, marquant le point de départ du complot, ont été en partie enregistrées en vidéo, dont une portion durant laquelle on peut voir Ma compter 50.000 dollars en cash qu’il a reçus en échange de secrets.

Daphne Psaledakis et Mark Hosenball; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up