for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: Près de la moitié des Brésiliens exonèrent Bolsonaro, selon un sondage

Près de la moitié des Brésiliens considèrent que le président Jair Bolsonaro n'a "aucune responsabilité" dans le lourd bilan de l'épidémie de coronavirus au Brésil, qui a dépassé le cap des 100.000 morts, montre un sondage de l'institut Datafolha. /Photo prise le 12 août 2020/REUTERS/Adriano Machado

SAO PAULO (Reuters) - Près de la moitié des Brésiliens considèrent que le président Jair Bolsonaro n’a “aucune responsabilité” dans le lourd bilan de l’épidémie de coronavirus au Brésil, qui a dépassé le cap des 100.000 morts, montre un sondage de l’institut Datafolha.

Selon l’étude, publiée samedi dans le journal Folha de Sao Paulo, 47% des personnes interrogées ne font aucun reproche au chef de l’Etat, contre 11% qui sont d’un avis opposé.

Le Brésil totalisait vendredi 106.523 morts, le bilan le plus élevé au monde après les Etats-Unis. Comme son homologue Donald Trump, Jair Bolsonaro est critiqué par les experts pour son attitude face au virus, dont il dit avoir lui-même guéri grâce à un traitement à base d’hydroxychloroquine.

Le président brésilien bénéficie malgré sa gestion de l’épidémie de la cote de popularité la plus élevée depuis son élection l’an dernier, avec 37% d’opinions favorables, contre 32% en juin.

Marcelo Rochabrun, version française Tangi Salaün

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up