for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Corée du Nord lève le confinement après un cas jugé peu concluant

Kim Jong-un (en photo) a levé les mesures de confinement dans la ville de Kaesong, déclarées après qu'un individu revenu clandestinement dans le pays a présenté des symptômes du virus, a annoncé l'agence de presse officielle nord-coréenne. /Photo prise le 14 août 2020/North Korean Central News Agency (KCNA) via REUTERS

SEOUL (Reuters) - Kim Jong-un a levé les mesures de confinement dans la ville de Kaesong, déclarées après qu’un individu revenu clandestinement dans le pays a présenté des symptômes du virus, a annoncé l’agence de presse officielle nord-coréenne.

La décision a été prise lors d’une réunion du politburo portant sur la conduite à tenir face à une épidémie de coronavirus, ainsi que sur la réponse à apporter après les fortes pluies et les inondations qu’a connu le pays, rapporte l’agence KCNA.

La Corée du Nord a déclaré ne pas avoir recensé de cas de coronavirus, mais le mois dernier, Kim Jong-un a annoncé que le virus “pourrait être entré” dans le pays. Des test effectué sur l’individu présentant des symptômes se sont révélés “peu concluant”, d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Bien que relâchant le confinement dans le pays, Kim Jong-un a déclaré que des contrôles fermes aux frontières resteraient en place et a appelé la population à refuser toute aide extérieure après les inondations.

Sangmi Cha; version française Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up