for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Des forces extérieures déstabilisent la Biélorussie, selon Moscou

La Russie s'est déclarée préoccupée, jeudi, par la situation en Biélorussie, fragilisée selon Moscou par des forces extérieures. "Nous observons que des pressions sans précédent sont exercées par des partenaires étrangers sur les autorités biélorusses", a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova (en photo). /Photo d'archives/REUTERS/Shamil Zhumatov

MOSCOU (Reuters) - La Russie s’est déclarée préoccupée, jeudi, par la situation en Biélorussie, fragilisée selon Moscou par des forces extérieures.

“Nous observons que des pressions sans précédent sont exercées par des partenaires étrangers sur les autorités biélorusses”, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, lors d’un point de presse.

“Nous assistons clairement à des tentatives d’ingérence étrangère dans les affaires intérieures d’un pays souverain, dans le but de créer une rupture au sein de la société et de déstabiliser la situation”, a-t-elle ajouté.

L’ancienne république soviétique est secouée depuis l’élection présidentielle de dimanche et la réélection du président Alexandre Loukachenko, par un vaste mouvement de contestation, sévèrement réprimé par les autorités.

Alexandre Loukachenko dénonce lui aussi des complots soutenus par l’étranger visant à déstabiliser la Biélorussie et accuse les manifestants d’être des criminels et des sans-emploi.

Plusieurs pays membres de l’Union européenne, dont l’Allemagne, ont appelé ces derniers jours à rétablir des sanctions contre le pouvoir à Minsk.

Tom Balmforth, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up