for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Israël ferme un point de passage à Gaza après l'envoi de ballons incendiaires

JERUSALEM (Reuters) - Les autorités israéliennes ont fermé mardi l’un des principaux points de passage avec la bande de Gaza en représailles à l’envoi de ballons incendiaires depuis l’enclave palestinienne.

“Le point de passage de Kerem Shalom sera fermé au transfert de la totalité des marchandises, à l’exception du matériel humanitaire essentiel et du carburant”, a annoncé le ministère de la Défense israélien dans un communiqué.

Il existe trois points de passage principaux à la frontière gazaouie, vers l’Egypte et vers Israël, mais celui de Kerem Shalom concentre la grande majorité des transferts quotidiens de marchandises.

Selon des médias israéliens, plus de 30 feux ont été déclenchés près de la frontière par des ballons transportant des engins incendiaires lancés depuis Gaza.

La bande de Gaza est contrôlée depuis juin 2007 par le Hamas (mouvement de résistance islamique), considéré comme une organisation terroriste par Israël et par les puissances occidentales.

Israël maintient un contrôle très strict sur les frontières terrestres et maritimes de l’enclave palestinienne, en invoquant des impératifs de sécurité. L’Egypte restreint également les mouvements depuis et vers Gaza.

Nidal al-Mughrabi et Ari Rabinovitch ; version française Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up