for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Brève incursion aérienne chinoise au-dessus des eaux de Taïwan

Des avions de chasse chinois ont brièvement franchi lundi la ligne séparant les eaux de Chine continentale de celles de Taïwan dans le détroit de Taïwan, ont annoncé les autorité de Taipei, alors que le secrétaire américain à la Santé, Alex Azar (en photo)est en visite dans l'île pour l'assurer du soutien de Donald Trump. /Photo prise le 10 août 2020/REUTERS/Ann Wang

TAIPEI (Reuters) - Des avions de chasse chinois ont brièvement franchi lundi la ligne séparant les eaux de Chine continentale de celles de Taïwan dans le détroit de Taïwan, ont annoncé les autorité de Taipei, alors que le secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, est en visite dans l’île pour l’assurer du soutien de Donald Trump.

Alex Azar, arrivé à Taïwan dimanche, est le plus important responsable politique américain à se rendre à Taipei depuis 40 ans, un déplacement condamné par la Chine, qui considère l’île comme relevant de sa souveraineté. Sa visite alimente des tensions déjà vives entre Pékin et Washington.

La Chine avait promis des mesures de rétorsion sans préciser leur nature. Lundi, des chasseurs J-11 et J-10 ont survolé la partie taïwanaise du détroit qui sépare l’île du continent vers 09h00 (01h00 GMT), peu avant la rencontre entre Alex Azar et le président Tsai Ing-wen, a annoncé l’armée de l’air de Taïwan.

Les appareils chinois ont été suivis par les batteries de missiles anti-aériens et par l’aviation taïwanaises, précise le communiqué de l’armée.

Il s’agit de la troisième incursion seulement d’appareils chinois au-delà de la ligne séparant les eaux territoriales des deux pays dans le détroit de Taïwan.

Ben Blanchard et Yimou Lee, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up