for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Coronavirus: En Australie, restrictions intérieures envisagées jusqu'à Noël

SYDNEY (Reuters) - Le premier ministre australien, Scott Morrison, a annoncé lundi qu’il était peu probable que le gouvernement rouvre les frontières intérieures avant Noël, alors que le pays a enregistré lundi une augmentation record du nombre de décès liés au coronavirus en une journée.

Le premier ministre australien, Scott Morrison, a annoncé lundi qu'il était peu probable que le gouvernement rouvre les frontières intérieures avant Noël, alors que le pays a enregistré lundi une augmentation record du nombre de décès liés au coronavirus en une journée. /Photo prise le 10 août/AAP Image/James Ross via REUTERS

L’état de Victoria a fait état à lui seul de 19 morts liées au virus en 24 heures. Les chiffres quotidiens des autres Etats n’ont pas encore été publiés mais celui-ci assure que le bilan national sera le plus élevé enregistré depuis le début de l’épidémie.

Certains signes montrent cependant l’effectivité du confinement stricte imposé dans la ville de Melbourne, qui compte près de cinq millions d’habitants. Et dans l’état de Victoria, le chiffre quotidien des nouvelles contaminations est tombé à 322, son plus bas niveau depuis le 29 juillet.

“J’ai plus d’espoir aujourd’hui que la semaine dernière”, a dit Scott Morrison a des journalistes a Canberra.

Le système politique fédéral de l’Australie fait que ses huit états et territoires ont pris des mesures différentes en réponse à la crise, entraînant plusieurs fermetures des frontières intérieures.

Le Premier ministre de l’état de Victoria, Daniel Andrews, a dit lundi qu’il comprenait les frustrations tout en refusant de mettre une date à la fin du confinement.

“Si je pouvais vous donner une prévision pour la semaine prochaine avec un minimum de crédibilité, et a fortiori pour les cinq prochaines semaines, bien sûr, je le ferais,” Andrews a dit lors d’une conférence de presse télévisée.

Avec environ 21.000 cas et 314 morts liées au coronavirus, l’Australie a toutefois enregistré moins de contaminations et de décès que beaucoup d’autres pays développés.

Au début de la pandémie, après la fermeture des frontières internationales, la mise en oeuvre de mesures de distanciation sociale et une politique de tests en grand nombre, le pays a été considéré comme un leader mondial.

Mais le nombre de foyers de contamination a augmenté fortement dans l’état de Victoria après la levée des mesures de confinement, une remontée que les autorités craignent de voir s’étendre au reste du pays.

Colin Packham, version française Flora Gomez, édité par Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up