for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Une Palestinienne tuée lors d'un accrochage en Cisjordanie

Une Palestinienne de 23 ans a été tuée par balles vendredi en Cisjordanie lors d'un accrochage entre l'armée israélienne et des Palestiniens, apprend-on de sources médicales palestiniennes. /Photo prise le 7 août 2020/REUTERS/Mohamad Torokman

DJENINE, Cisjordanie (Reuters) - Une Palestinienne de 23 ans a été tuée par balles vendredi en Cisjordanie lors d’un accrochage entre l’armée israélienne et des Palestiniens, apprend-on de sources médicales palestiniennes.

Selon la famille de la victime, celle-ci a été tuée alors qu’elle essayait de fermer la fenêtre de sa maison de Djénine pour se protéger du gaz lacrymogène.

Des responsables palestiniens ont accusé l’armée israélienne d’avoir tué la jeune femme.

Un porte-parole de Tsahal a assuré que les soldats n’avaient pas tiré à balles réelles lors de l’accrochage, accusant au contraire leurs adversaires d’avoir ouvert le feu.

“Les Palestiniens ont tiré à balles réelles, jeté des pierres et des engins explosifs en direction des troupes, qui ont répondu à l’aide de moyens de dispersion d’émeutes”, a déclaré ce porte-parole.

Les habitants du quartier ont déclaré que les Palestiniens n’avaient pas utilisé d’armes à feu, mais uniquement jeté des pierres sur les militaires.

Ali Sawafta, Nidal al Mughrabi, Ari Rabinovitch, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up