for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Trump menace d'envoyer la Garde nationale à Portland

Donald Trump a menacé jeudi d'envoyer la Garde nationale à Portland pour mettre fin aux heurts qui durent depuis plusieurs semaines entre forces de l'ordre et manifestants anti-racisme, alors que la police a pris le relais d'agents fédéraux pour protéger un tribunal fédéral du centre-ville. /Photo prise le 30 juillet 2020/REUTERS/Caitlin Ochs

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a menacé jeudi d’envoyer la Garde nationale à Portland pour mettre fin aux heurts qui durent depuis plusieurs semaines entre forces de l’ordre et manifestants anti-racisme, alors que la police a pris le relais d’agents fédéraux pour protéger un tribunal fédéral du centre-ville.

Si les policiers échouent à protéger le bâtiment, “nous enverrons la Garde nationale et nous nous chargerons de cela”, a dit le président américain. “Ils vont travailler aujourd’hui et probablement demain pour nettoyer cette ruche de terroristes”, a-t-il ajouté lors d’un point de presse à la Maison blanche.

La police de l’Oregon est venue jeudi soir protéger le tribunal, devenu le point central des affrontements nocturnes entre les activistes et les agents fédéraux déployés à Portland, un jour après que la gouverneure de l’Etat, Kate Brown, a annoncé un accord pour le retrait des forces fédérales.

Donald Trump a reproché à Kate Brown des mesures insuffisantes pour contenir les manifestants dénonçant les discriminations raciales et la brutalité policière, qu’il a qualifiés d’”anarchistes et d’agitateurs”, et a dit que les troupes fédérales resteraient aux aguets.

Brown a réagi en déclarant que la volonté de Trump de “dominer” les manifestants dans les villes américaines avait échoué à Portland, une référence aux propos du président républicain lors d’un discours à la Maison blanche début juin alors même que la police tirait des gaz lacrymogènes pour disperser la foule à Washington.

Steve Holland, Susan Heavey, Andrew Hay et Doina Chiacu; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up