for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Madrid et Airbus s'accordent pour limiter les réductions d'effectifs en Espagne

Le gouvernement espagnol a annoncé jeudi avoir obtenu d'Airbus qu'il "minimise" les réductions d'effectifs prévus en Espagne dans le cadre du vaste plan de réorganisation lancé pour faire face aux conséquences de la pandémie. /Photo prise le 2 juillet 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol a annoncé jeudi avoir obtenu d’Airbus qu’il “minimise” les réductions d’effectifs prévus en Espagne dans le cadre du vaste plan de réorganisation lancé pour faire face aux conséquences de la pandémie.

En échange, le président socialiste du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a accepté de mettre en oeuvre des mesures extraordinaires de soutien au secteur de l’aérospatial, dont un plan d’investissement de 185 millions d’euros sur quatre ans que financera le plan européen de relance.

Pedro Sanchez, qui s’est entretenu avec le président exécutif d’Airbus Guillaume Faury, s’est également engagé à commander plusieurs avions de transport militaire.

L’avionneur européen, qui a fait état jeudi de pertes plus importantes que prévu au deuxième trimestre, a annoncé il y a un mois son intention de supprimer 15.000 postes d’ici l’été 2021, dont 900 en Espagne, dans le cadre d’un plan de restructuration mis en place pour faire face à la crise du transport aérien provoquée par la pandémie de coronavirus.

Nathan Allen; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up