for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Accord pour le retrait progressif de Portland des agents fédéraux

La gouverneure de l'Oregon a annoncé mercredi qu'une unité de police fédérale avait accepté de se retirer de Portland, bien que des représentants américains ont déclaré que des agents seraient présents jusqu'à ce que le climat s'améliore dans la ville après plusieurs semaines de heurts avec des manifestants. /Photo prise le 29 juillet 2020/REUTERS/Caitlin Ochs

(Reuters) - La gouverneure de l’Oregon a annoncé mercredi qu’une unité de police fédérale avait accepté de se retirer de Portland, bien que des représentants américains ont déclaré que des agents seraient présents jusqu’à ce que le climat s’améliore dans la ville après plusieurs semaines de heurts avec des manifestants.

Kate Brown a déclaré que le vice-président américain Mike Pence avait accepté un retrait “par phases” du déploiement d’agents fédéraux qui a nourri un conflit entre des maires démocrates et le président républicain Donald Trump sur le recours à des forces fédérales dans leurs villes.

Dans un communiqué, elle a précisé que le projet prévoyait que les agents protégeant un tribunal fédéral de Portland commencent à quitter le centre-ville à compter de jeudi.

Le département américain de la Sécurité intérieure a fait savoir que des agents resteraient à proximité du tribunal jusqu’à ce qu’ils soient certains du fonctionnement du plan.

Doina Chiacu et Alexandra Alper; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up