for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Maroc impose des mesures de confinement dans ses grandes villes

Le Maroc va imposer des mesures de confinement dans les grandes villes du pays à partir de minuit en raison d'une remontée de nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus, ont annoncé dimanche les ministères de l'Intérieur et de la Santé. /Photo prise le 23 avril 2020/REUTERS/Youssef Boudlal

RABAT (Reuters) - Le Maroc va imposer des mesures de confinement dans les grandes villes du pays à partir de minuit en raison d’une remontée de nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus, ont annoncé dimanche les ministères de l’Intérieur et de la Santé.

La circulation à destination et en provenance de villes comme Casablanca, Marrakech, Tanger, Fès ou encore Meknès va être interdite.

Le Maroc a assoupli les mesures nationales de confinement il y a un mois même si les vols internationaux sont toujours suspendus, à l’exception des vols spéciaux transportant des Marocains ou des résidents étrangers.

Dimanche, le ministère de la Santé a déclaré que 633 nouveaux cas de COVID-19 avaient été enregistrés, l’une des plus fortes augmentations quotidiennes à ce jour, portant le nombre total d’infections confirmées à 20.278, avec 313 décès et 16.438 guérisons.

Le Maroc a réalisé 1,1 million de tests et a rendu obligatoire le port du masque.

Un décret d’urgence a été prolongé jusqu’au 10 août, donnant aux autorités une marge de manœuvre pour rétablir des mesures restrictives région par région en fonction de l’évolution de l’épidémie.

Ahmed Eljechtimi, version française Matthieu Protard

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up