July 22, 2020 / 2:12 PM / 19 days ago

Le Japon tente de relancer son industrie touristique, fait face aux critiques

Le Japon a lancé mercredi une campagne nationale destinée à relancer le tourisme à l'intérieur de ses frontières mais ce projet s'est attiré de vives critiques en raison de la flambée du nombre de cas de contamination au nouveau coronavirus dans les grandes villes. /Photo prise le 22 juillet 2020/REUTERS/Issei Kato

TOKYO (Reuters) - Le Japon a lancé mercredi une campagne nationale destinée à relancer le tourisme à l’intérieur de ses frontières mais ce projet s’est attiré de vives critiques en raison de la flambée du nombre de cas de contamination au nouveau coronavirus dans les grandes villes.

La campagne “Go To Travel”, renommée “Go To Trouble” par certains médias, propose de financer jusqu’à 50% les voyages touristiques des Japonais dans leur pays, à l’exception de Tokyo, retirée du programme la semaine dernière en raison des niveaux record de contamination observés dans la capitale.

De nombreux gouverneurs de région voulaient reporter le programme, par crainte que les visiteurs puissent propager le virus dans les régions rurales peu touchées. Un sondage a montré que 69% des personnes interrogées souhaitaient la suppression pure et simple de l’initiative.

Les détracteurs de ce projet insistent sur l’exaspération grandissante de la population qui, selon eux, se nourrit des messages contradictoires du gouvernement, qui essaie à la fois de relancer l’économie et de freiner la propagation du virus.

“Nous n’avons pas changé notre position en ce qui concerne un redémarrage prudent de l’activité économique et demandons à la population de coopérer dans la lutte contre le coronavirus,” a déclaré mercredi le Premier ministre Shinzo Abe.

La gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a cependant jugé “essentiel que les personnes âgées et celles atteintes de maladies prééxistantes évitent les sorties inutiles.”

Le nombre de nouvelles infections a atteint 120 mercredi à Osaka, un record pour cette ville selon le gouverneur Hirofumi Yoshimura, tandis que Tokyo en a signalé 238.

Le ministre de l’économie, Yasutoshi Nishimura, a annoncé que l’assouplissement des règles de distanciation sociale dans les stades et les salles de concert, prévu le 1er août, avait été reporté à la fin du mois.

Sakura Murakami, Leika Kihara et TakashiUmekawa, version française Olivier Cherfan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below