for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Brexit: Moscou n'a pas influé sur le résultat du référendum, selon Johnson

Les Britanniques n'ont pas voté en faveur du Brexit, le 23 juin 2016, en raison d'une quelconque manipulation russe, a déclaré mercredi le Premier ministre Boris Johnson au lendemain de la publication d'un rapport dénonçant la pauvreté des investigations du gouvernement sur cette question maintes fois soulevée. /Photo prise le 21 juillet 2020/REUTERS/Hannah McKay

LONDRES (Reuters) - Les Britanniques n’ont pas voté en faveur du Brexit, le 23 juin 2016, en raison d’une quelconque manipulation russe, a déclaré mercredi le Premier ministre Boris Johnson au lendemain de la publication d’un rapport dénonçant la pauvreté des investigations du gouvernement sur cette question maintes fois soulevée.

“Le peuple de ce pays n’a pas voté pour quitter l’UE en raison de pressions russes ou d’une interférence russe, il a voté parce qu’il voulait reprendre le contrôle”, a dit Boris Johnson devant le Parlement, reprenant le slogan des partisans du Brexit.

“Le Royaume-Uni est le premier pays au monde à faire preuve de vigilance à propos d’ingérence russe”, a-t-il assuré.

Le gouvernement britannique n’a pas réussi à déterminer si la Russie avait interféré dans le référendum de juin 2016, estime un rapport parlementaire attendu de longue date et publié mardi, qui demande aux services de renseignements d’enquêter sur le sujet et de rendre leurs conclusions publiques.

Elizabeth Piper et Paul Sandle; version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up