July 20, 2020 / 6:39 PM / 25 days ago

USA/Coronavirus: Chicago rétablit des restrictions

La maire de Chicago a annoncé lundi le rétablissement de certaines restrictions sur le fonctionnement des commerces alors que l’épidémie liée au nouveau coronavirus ne montre pas de signe d’affaiblissement aux Etats-Unis.

La maire de Chicago, Lori Lightfoot (photo), a annoncé lundi le rétablissement de certaines restrictions sur le fonctionnement des commerces alors que l'épidémie liée au nouveau coronavirus ne montre pas de signe d'affaiblissement aux Etats-Unis. /Photo prise le 23 janvier 2020/REUTERS/Joshua Roberts

La Floride a ainsi fait état lundi de plus de 10.000 nouveaux cas de contamination (10.347) pour un sixième jour consécutif.

Dans l’ensemble du pays, environ 140.000 personnes sont mortes et 3,7 millions ont été contaminées depuis le début de l’épidémie, ce qui fait des Etats-Unis le pays le plus durement touché au monde.

La maire de Chicago, Lori Lightfoot, a annoncé que des mesures destinées à enrayer la propagation du coronavirus allaient être rétablies à partir de vendredi. Il sera notamment interdit aux bars d’accueillir des clients en intérieur tandis que les commerces incompatibles avec le port du masque, comme les barbiers ou les boutiques esthéticiennes, vont devoir fermer.

“Même si nous ne sommes pas proches du pic de la pandémie que nous avons connu précédemment cette année, aucun d’entre nous ne veut y retourner”, a-t-elle dit.

La ville de Los Angeles est sur le point de restaurer le confinement de la population alors qu’au moins 14 Etats ont fait état d’un nombre record d’hospitalisations depuis le début du mois de juillet.

Malgré cette évolution, l’administration du président Donald Trump insiste en faveur de la réouverture des écoles d’ici quelques semaines et refuse d’imposer le port du masque au niveau fédéral.

Dans ce sombre tableau, l’Etat de New York, qui a longtemps été l’épicentre de l’épidémie aux Etats-Unis, se distingue après avoir annoncé son plus faible nombre d’hospitalisations dues au COVID-19, la maladie provoquée par le coronavirus, en quatre mois.

Son gouverneur Andrew Cuomo a une nouvelle fois fustigé lundi la gestion “incompétente” de la crise par les autorités fédérales.

“Je l’ai dit au président dès le premier jour: ce virus se moque de la politique”, a-t-il déclaré. “La solution, c’est la médecine et la science.”

Le pays reste “complètement pas préparé”, a-t-il jugé, soulignant que d’autres Etats que le sien manquaient de tests ou de matériel de protection pour le personnel soignant.

“Leur erreur a été d’écouter le président”, a déclaré Andrew Cuomo, tout en dénonçant aussi le comportent “stupide et imprudent” de certaines personnes dans l’Etat de New York qui continuent de participer à de grands rassemblements. Il a menacé d’imposer à nouveau la fermeture des bars et des restaurants.

La ville de New York est passée à son tour lundi dans la “phase quatre” de son déconfinement, rejoignant ainsi le reste de l’Etat. Seule exception, les restaurants new-yorkais ne peuvent toujours pas accueillir de clients dans des salles fermées.

Daniel Trotta, Maria Caspani, Doina Chiacu et Lisa Shumaker; version française Bertrand Boucey, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below