July 17, 2020 / 7:13 AM / 19 days ago

Les inondations menacent la ville chinoise de Wuhan et sa production

La ville de Wuhan (en photo), dans le centre de la Chine, et les provinces d'Anhui, Jiangxi et Zhejiang ont déclaré vendredi l'état d'alerte en raison de pluies torrentielles qui menacent de faire déborder rivières et lacs, ce qui pourrait entraîner des dégâts économiques et perturber le commerce mondial. /Image diffusée le 6 juillet 2020/REUTERS/China Daily

SHANGHAI (Reuters) - La ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, et les provinces d’Anhui, Jiangxi et Zhejiang ont déclaré vendredi l’état d’alerte en raison de pluies torrentielles qui menacent de faire déborder rivières et lacs, ce qui pourrait entraîner des dégâts économiques et perturber le commerce mondial.

Les autorités à Wuhan, ville où a émergé en décembre dernier l’épidémie liée au nouveau coronavirus et coeur de l’industrie automobile chinoise, ont demandé à la population de redoubler de vigilance, le niveau des eaux étant proche de leur seuil d’alerte maximal.

Le niveau du barrage des Trois-Gorges, dans la province du Hubei, est supérieur de plus de 10 mètres à son seuil d’avertissement, avec des débits entrants désormais supérieurs à 50.000 mètres cubes par seconde.

Le niveau du lac Poyang, dans la province du Jiangxi, est 2,5 mètres au-dessus du seuil d’alerte. Il s’est agrandi de plus de 2.000 kilomètres carrés depuis le début de la saison des fortes pluies, inondant certains secteurs aux alentours de la ville.

Une alerte a été également déclenchée près de Shanghai, le niveau d’eau du lac Tai étant de près d’un mètre au-dessus de son seuil de sécurité.

Les inondations provoquées presque chaque année par la saison des pluies en Chine ont un impact sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, qui ont déjà souffert des restrictions liées à l’épidémie de coronavirus.

“Nous ne pouvons pas sortir de produits pendant plus d’une semaine, ce qui représente un délai très long pour notre activité”, a déclaré Michael Einhorn, président de Dealmed, un distributeur américain d’équipements médicaux, qui s’approvisionne notamment à Wuhan et dans les régions alentours.

Selon des analystes, l’activité économique dans certaines régions de la Chine, notamment dans la construction, l’aciérie et la cimenterie, continue d’être affectée par les inondations, ce qui pourrait provoquer un ralentissement après un rebond plus solide que prévu au deuxième trimestre.

“Nous estimons que les récentes inondations dans les régions du fleuve Yangtsé pourraient amputer la croissance du PIB au troisième trimestre de 0,4-0,8 point de pourcentage”, écrivent les analystes de Morgan Stanley dans une note.

Version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below