July 14, 2020 / 6:05 AM / 23 days ago

Tokyo accuse Pékin de profiter de la crise sanitaire pour ses ambitions territoriales

Shinzo Abe, Premier ministre japonais. Le Japon accuse la Chine d'accentuer ses revendications territoriales en marge de la crise sanitaire et la soupçonne de propagande et de désinformation sur la pandémie de coronavirus, alors que Pékin fournit de l'aide médicale à des pays luttant contre le virus. /Photo prise le 18 juin 2020/REUTERS/Rodrigo Reyes Marin

TOKYO (Reuters) - Le Japon accuse la Chine de faire avancer ses revendications territoriales en marge de la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus et il la soupçonne de propagande et de désinformation alors que Pékin fournit de l’aide médicale à des pays confronté à cette crise sanitaire.

Dans son rapport annuel sur la défense, approuvé mardi par le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe, Tokyo écrit que Pékin “continue de tenter d’altérer le statu quo en mer de Chine orientale et en mer de Chine méridionale”.

Le document décrit des intrusions “incessantes” dans des eaux entourant un groupe d’îlots revendiqués par les deux pays en mer de Chine orientale, qui porte des noms distincts au Japon et en Chine.

Ce “livre blanc” dénonce aussi la création par Pékin d’entités administratives en mer de Chine méridionale autour d’archipels contestés, ce qui, selon Tokyo, a contraint des pays focalisés sur la crise sanitaire à répondre à ces démarches chinoises.

Les critiques formulées par le Japon font écho à des commentaires similaires effectués aux Etats-Unis, lesquels mènent comme la Chine des manoeuvres militaires en mer de Chine méridionale et rejettent les revendications territoriales de Pékin.

La Chine, dont les dépenses en matière de défense sont désormais quatre fois supérieures à celles du Japon, assure que ses intentions sont pacifiques. Tokyo la considère comme une menace plus dangereuse que la Corée du Nord.

A Pékin, le ministère chinois des Affaires étrangères a dénoncé le contenu de ce rapport japonais.

“Le livre blanc sur la Défense du Japon est plein de biais et d’informations erronées”, a dit un porte-parole, Zhao Lijian. “Il fait tout son possible pour gonfler la soi-disant menace chinoise.”

Tim Kelly; version française Jean Terzian et Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below