July 13, 2020 / 10:44 AM / a month ago

Accrochages à la frontière Arménie-Azerbaïdjan, des morts et des blessés

Un soldat arménien dans la région du Haut-Karabakh. Des accrochages à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ont fait des morts ou des blessés de part et d'autre, ont annoncé lundi les deux pays, chacun accusant l'autre de violation de son territoire. /Photo d'archives/REUTERS

BAKOU/EREVAN (Reuters) - Des accrochages à la frontière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan ont fait des morts ou des blessés de part et d’autre, ont annoncé lundi les deux pays, chacun accusant l’autre de violation de son territoire.

Les deux anciennes républiques soviétiques s’opposent depuis des décennies au sujet du Haut-Karabakh, région d’Azerbaïdjan peuplée majoritairement d’Arméniens ayant proclamé son indépendance avec l’effondrement de l’URSS en 1991.

Les affrontements, qui ont commencé dimanche et se poursuivaient lundi, ont toutefois lieu à environ 300 km de cette enclave montagneuse du Caucase, qui fait officiellement l’objet d’un cessez-le-feu depuis 1994.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a fait état de quatre militaires tués et cinq autres blessés dans ses rangs tandis que son homologue arménien a signalé deux blessés de son côté.

Les deux pays s’accusent de violations du cessez-le-feu le long de leur frontière commune et de tirs d’artillerie.

Nailia Bagirova à Bakou et Nvard Hovhannisyan à Erevan; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below