for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

L'Arabie dit avoir intercepté des roquettes tirées par les Houthis du Yémen

Des combattants houthis. La coalition sous commandement saoudien qui intervient militairement au Yémen depuis 2015 a intercepté et détruit quatre roquettes et six drones chargés d'explosifs lancés par les rebelles chiites houthis en direction de l'Arabie saoudite, a annoncé un porte-parole cité lundi par l'agence de presse saoudienne SPA. /Photo prise le 8 juillet 2020/REUTERS/Khaled Abdullah

LE CAIRE (Reuters) - La coalition sous commandement saoudien qui intervient militairement au Yémen depuis 2015 a intercepté et détruit quatre roquettes et six drones chargés d’explosifs lancés par les rebelles chiites houthis en direction de l’Arabie saoudite, a annoncé un porte-parole cité lundi par l’agence de presse saoudienne SPA.

La coalition saoudienne n’a pas fait état d’éventuels dégâts provoqués par ces tirs et n’a pas précisé la zone où ces projectiles avaient été interceptés. Elle a simplement déclaré que les drones avaient été lancés de Sanaa, capitale du Yémen contrôlée par les Houthis.

La branche armée du mouvement houthi a pour sa part affirmé avoir atteint une grande installation pétrolière dans une zone industrielle de la ville de Jizan, dans le sud de l’Arabie saoudite.

La coalition saoudienne a lancé en début de mois une opération militaire contre les Houthis en représailles à des attaques visant le territoire saoudien.

Alaa Swilam, avec Maha El Dahan au Caire; version française Jean Terzian et Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up