for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: Trump muni d'un masque en public pour la première fois

Donald Trump a effectué samedi près de Washington une visite dans un centre médical de l'armée pour laquelle il s'est muni d'un masque, une première pour le président américain, qui avait jusqu'alors refusé de se protéger le visage lors de ses apparitions publiques malgré la propagation du coronavirus. /Photo prise le 11 juillet 2020/REUTERS/Tasos Katopodis

BETHESDA, Maryland (Reuters) - Donald Trump a effectué samedi près de Washington une visite dans un centre médical de l’armée pour laquelle il s’est muni d’un masque, une première pour le président américain, qui avait jusqu’alors refusé de se protéger le visage lors de ses apparitions publiques malgré la propagation du coronavirus.

Les Etats-Unis sont le pays au monde le plus touché par la pandémie, avec plus de 3 millions de cas confirmés et près de 134.000 décès selon un décompte de Reuters sur la base de données officielles.

Donald Trump s’était toujours refusé à porter un masque depuis l’apparition du virus dans le pays et à demander à la population d’en porter un, déclarant qu’il s’agissait d’un choix propre à chacun. Il avait toutefois indiqué qu’il respecterait une certaine distance d’écart s’il venait à se trouver au milieu d’une foule.

“Quand vous êtes à l’hôpital, en particulier quand vous vous retrouvez à parler avec beaucoup de soldats, dont certains viennent à peine de sortir du bloc opératoire, je pense que c’est une chose super de porter un masque”, a dit le président américain aux journalistes depuis la Maison blanche avant de se rendre au centre médical militaire national Walter Reed.

Steve Holland; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up