for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Premiers scrutins depuis l'apparition du coronavirus en Espagne

A Ribadeo, Galice. Les électeurs de Galice et du Pays basque sont appelés aux urnes dimanche pour les premiers scrutins organisés en Espagne depuis le début de la crise du coronavirus. /Photo prise le 12 juillet 2020/REUTERS/Miguel Vidal

BILBAO (Reuters) - Les électeurs de Galice et du Pays basque sont appelés aux urnes dimanche pour les premiers scrutins organisés en Espagne depuis le début de la crise du coronavirus.

A Bilbao, ville la plus peuplée du Pays basque, le nombre de bureaux de vote a été augmenté de 25% pour permettre le respect des règles de distanciation sociale. Le port du masque est obligatoire pour les scrutateurs comme pour les électeurs, qui doivent se désinfecter les mains avant de voter.

Le renouvellement du parlement local devait avoir lieu en avril au Pays Basque comme en Galice, mais les scrutins ont été reportés lorsque l’épidémie s’est déclarée, en mars.

Pour les deux régions du nord du pays, 460 personnes ayant contracté le coronavirus ne sont pas autorisées à aller voter.

Selon les autorités sanitaires locales, le Pays basque compte 161 cas actifs. Les personnes en attente du résultat d’un test de dépistage du coronavirus ne sont pas non plus autorisées à quitter leur domicile. En Galice, plus de 300 personnes sont atteintes.

Graham Keeley, version française Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up