April 29, 2020 / 4:55 AM / a month ago

Les Américains plus méfiants sur les propos de Trump sur le coronavirus

Les Américains semblent perdre foi envers ce que le président Donald Trump dit à propos de l'épidémie de coronavirus, montre un sondage Reuters/Ipsos publié mardi, la quasi-totalité des personnes interrogées rejetant ses commentaires sur un possible recours à des injections de désinfectant comme traitement. /Photo prise le 28 avril 2020/REUTERS/Carlos Barria

NEW YORK (Reuters) - Les Américains semblent perdre foi envers ce que le président Donald Trump dit à propos de l’épidémie de coronavirus, montre un sondage Reuters/Ipsos publié mardi, la quasi-totalité des personnes interrogées rejetant ses commentaires sur un possible recours à des injections de désinfectant comme traitement.

Selon l’enquête d’opinion menée en ligne les 27 et 28 avril à travers les Etats-Unis, moins de la moitié des adultes dans le pays (47%) disent être “très” ou “plus ou moins” susceptibles de suivre les recommandations formulées par Donald Trump à propos du coronavirus.

Cela représente une baisse de 15 points de pourcentage par rapport à un précédent sondage réalisé fin mars.

La quasi-totalité (98%) des personnes interrogées ont indiqué qu’elles ne tenteraient pas de s’injecter de la javel ou un autre désinfectant si elles venaient à contracter le coronavirus. Le pourcentage est identique parmi les électeurs républicains et électeurs démocrates interrogés (98%).

Une majorité d’Américains disent être inquiets de la manière dont l’épidémie se répand, selon l’enquête d’opinion, alors que le nombre de cas de contamination aux Etats-Unis a dépassé le seuil du million cette semaine, d’après un décompte réalisé par Reuters sur la base de données officielles. Plus de 58.000 personnes sont mortes du COVID-19 dans le pays.

Donald Trump a suggéré jeudi aux scientifiques d’examiner le recours à des injections de désinfectant dans les poumons pour soigner la maladie, une déclaration qui a provoqué de vives réactions de médecins et d’experts.

Dans l’ensemble, montre le sondage, la cote popularité du président républicain des Etats-Unis n’a pas vraiment évolué au cours de la semaine écoulée. Quarante-trois pour cent des personnes interrogées disent approuver son action à la Maison blanche, et un pourcentage identique de sondés assurent être satisfaits de la gestion par Donald Trump de la crise sanitaire.

Chris Kahn; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below